INFOS RAPIDE

Cher(e)s collègues,

Nous souhaitons vous indiquer les précisions ci-après, en complément des tracts des autres syndicats et des informations (incomplètes) parues dans PIXIS ces derniers temps :

ACCORD SUR LE TEMPS DE TRAVAIL :

Après plusieurs mois de négociations, seul FO était prêt à signer cet accord le 18 mai. La direction cherchait à convaincre au moins 2 autres Organisations Syndicales concernées par les négociations de Groupe. C’est le 8 juin que quelqu’un a compris que la représentativité des syndicats devait être recalculée en ne prenant en compte que les OS représentatives, et qu’avec le SNB, les 50% étaient atteints. Il suffisait alors de convaincre le SNB ! En portant le nombre de jours de RTT dans le CET à 400 jours au lieu de 200, la Direction a obtenu un accord majoritaire sur le sujet.

Le SYNDICAT UNSA CM/CIC était favorable à la signature de cet accord : Il permet à tous les salariés du réseau de bénéficier de RTT avec un horaire de travail à 37 heures minimum (les directeurs restent à 39 heures).

L’application de cet accord devra se faire au 1er janvier 2018 (au plus tard).

Les craintes de certains concernent un risque où l’employeur impose l’aménagement du temps de travail . On ne pourra pas satisfaire tout le monde, mais il est indispensable que les nouveaux horaires de travail du réseau soit le fruit d’une concertation avec l’ensemble des salariés (même si la décision finale revient à l’employeur).

Les salariés à temps partiel ne pourront pas bénéficier de RTT (leur taux d’activité, qui correspond à leur rémunération sera augmenté).

Les RTT ne sont pas forcément des congés : Ils peuvent être capitalisé dans le CET. Les jours de RTT dans le CET peuvent être monétisés et constituer un complément de salaire.

Chaque salarié pourra prendre 6  demi-journées de RTT le samedi matin (qui  est en principe un demi-jour travaillé) qui ne décompte que la prorata du poids de la journée au lieu d’une journée de congé.

La période de référence des congés sera du 1er janvier au 31 décembre. Il y aura des modalités de transfert pour 2018.Le planning des congés d’été est à établir au plus tard le 31 mars.

Les demandes de congé concernant  une date prévue dans un délai inférieur à 3 mois doivent être validées (ou refusées) dans les 15 jours.

 

STATUT COMMUN DU GROUPE CM/CIC (ET ACCORD GROUPE SUR LE CET):

Il y a des syndicats qui sont heureux de vous annoncer la naissance du statut commun CM11/CIC (à compter du 1er janvier 2018)…

La Convention de Groupe va remplacer l’actuelle Convention Collective CM11.

Le détail de ces nouveaux accords ne nous a pas encore été communiqué : La Direction nous indique dans son PIXIS que, les accords sont publiés  dans l’univers du salarié !

On a compris qu’il y a des améliorations notables pour les salariés du CIC…

Pour le Crédit Mutuel, nous retiendrons que :

  • On pourra mettre 10 jours de CET par an sur un PERCOG ou le régime de retraite supplémentaire hors charges et fiscalité.
  • Récupération des temps de transport dans le cadre de déplacement professionnels à hauteur de 50%.
  • Attribution de frais de transport fixés à 4,00 €  par mois.
  • Le montant journalier des indemnités de crèche est fixé, au 1er janvier 2018 passe de 5,50 à 6,00 €.
  • Attribution d’une indemnité mensuelle pour enfant handicapé de 150 € (75 € si l’enfant vit en institut spécialisé) jusqu’aux 20 ans de l’enfant (il faut percevoir une allocation d’éducation).
  • Congé de paternité pris en charge à 100%.
  • Le congé de maternité ou d’adoption de 12 semaines en sus des congés prévus par la sécurité sociale.

Plus quelques bricoles………… 

CHANGEMENT DE DATE DE VIREMENT DE VOTRE SALAIRE :

La direction nous explique que de nouvelles évolution de règlementations (depuis le début de l’année) amène à décaler le versement des salaire au 30 du mois (à partir de novembre 2017, il y a 3 semaines on nous indiquait le mois d’octobre…) sauf au mois de février !

Les contraintes techniques évoquées n’auront pas empêché le versement du salaire le 25 du mois depuis le début de l’année…

Faut-il tout accepter ?

Cela nous rappelle le décalage au mois de mars pour les augmentations individuelles.

 

VERSEMENT DE LA PRIME ENFANT :

Les salariés concernés par le versement de la « prime enfant » doivent effectuer leur demande par l’application LSRH, les saisies et validations doivent impérativement  être effectuées avant le 15 août pour ouvrir droit à la prime. Il ne sera procédé à aucune régularisation passé cette date.

Nous restons à votre écoute et à votre disposition.